CRÉER UN CONNECTEUR

Créer un connecteur

Dans le BO, cliquer sur “Connecteurs”. Il apparaît la liste des connecteurs :

Ajouter un connecteur

Cliquer sur le bouton “Ajouter un connecteur” :

Liste des informations à saisir :
  • Titre : nom du connecteur
  • Type : format des données qui seront récupérées, par défaut ce format sera de type JSON
  • Activé (O/N)
  • Appelé par : par défaut “Serveur”
  • Cache : par défaut “Cache”
  • Méthode : méthode de récupération des données, par défaut “GET”
  • Url : Url qui permettra de récupérer un ensemble de données. Par exemple, l’ensemble des articles créé sous WordPress sera récupéré par cette Url : http://support.shapper.com/wp-json/wp/v2/posts/.

Tester le Webservice

À ce stade, il est nécessaire de tester si les informations saisies sont correctes, pour cela cliquer sur le bouton “Tester le webservice”, il apparaît sous ce bouton :
Si dans le cadre sombre il est écrit “Aucun itinéraire n’a été trouvé etc…” comme ci-dessus, cela signifie que la requête envoyée n’est pas correcte. Vérifier si l’URL est correctement écrite.
Si cela fonctionne, il apparaîtra alors dans le cadre sombre des chiffre “0”, “1” etc., comme ci-dessous :
Dans le champ “Arbre du mapper” à la place de “Fin” choisissez la ligne “0” :
Voici ce qui devrait apparaître dans le cadre sombre : Dans le champ “Arbre du mapper” à la place de “Fin” choisissez la ligne “0” :
Pour info, nous n’avons pas encore utilisé nos paramètres (catégories, étiquettes etc..) qui permettrons de filtrer uniquement les données qui nous intéressent. Dans notre exemple, il y a 2 articles : informations qui se trouvent juste au dessus du cadre sombre “Éléments : 1/2”. Et le premier est affiché à l’écran. Pour visualiser un autre élément il est possible d’utiliser un des 2 boutons en haut du cadre “Précédent” ou “Suivant”.
Un peu plus bas dans ce cadre sombre il y a les lignes “Catégories” et “tags” (tags pour les étiquettes). C’est donc grâce à ces lignes que nous allons pouvoir filtrer les éléments :
 

En cliquant par exemple sur la ligne “catégories” il apparaît en sous menu les 2 lignes “0 : 46” et “1 : 48”. Ces 2 valeurs (ID) correspondent aux informations saisies dans cet élément soit : “Actualité” et “Culturelle”.

Astuce : pour connaître réellement à quoi correspondent ces 2 valeurs, il faut aller dans le WordPress sur le menu “Articles” puis “catégories”. Positionner la souris sur le nom de la catégorie, et il apparaîtra une ligne tout en bas de l’écran avec des informations où se trouve écrit : ID=…

Dans notre exemple, en mettant la souris sur “Actualité” il apparaît ID=46 et sur Culturelle ID=48.

Dans “Articles” puis “Étiquettes” en mettant la souris sur “Livre”, il apparaît ID=50.

Nous allons maintenant mettre en place les paramètres de filtre : dans le BO, cliquer sur le bouton “Ajouter un paramètre”, et il apparaîtra une ligne “Clé” et “Valeur”.

Pour notre exemple, nous allons filtrer via la sous catégorie “Culturelle” : donc “Clé” = “Categories” et “Valeur” = “48” (qui correspond à “Culturelle”). En cliquant ensuite sur “Tester le webservice”, on constate qu’il ne reste plus qu’un seul élément (au dessus du cadre sombre).

Si besoin, il est possible d’ajouter autant de paramètres que nécessaire pour filtrer correctement les bons éléments.

Choisir et mettre en place les informations de chaque élément

Une fois d’accord sur les éléments sélectionnés, il faut choisir de mettre en place les champs désirés.

Par défaut, un élément récupéré sera installé dans l’application dans un élément de type “Page”.

Tout se fait par clique de la souris. À gauche du cadre sombre, il y a l’ensemble des 5 onglets qui forme les informations d’un élément de l’application (avec en plus une première valeur nommée : “Identifiant”).

Assurez-vous que dans le champ “Arbre du mapper” il y a “0”.

Manip à faire pour récupérer l’info “id” :

  • Cliquer sur le champ de saisie “Identifiant” (le curseur clignote)
  • Dans le cadre sombre cliquer (un seul clique) sur le premier champ “id” : on voit s’inscrire {id} dans le champ de saisie “Identifiant”. Attention : un double clique fera apparaître 2 fois {id}, si c’est le cas vous pouvez manuellement effacer l’info de trop.

 

Ces actions sont à répéter autant de fois que nécessaire dans les champs désirés.
Autre exemple, le titre :
En général le “Titre” récupère l’info de “Title”, pour que cela fonctionne il faut d’abord cliquer sur le champ “Titre” à gauche pour avoir le focus dessus puis dans le cadre sombre cliquer sur “Title” pour faire apparaître le sous menu qui commence par le mot “rendered”. Ainsi, en cliquant sur cette ligne rendered, il apparaîtra sur la partie gauche à la ligne “Titre” : {title.rendered} (qui veut dire : dans le sous menu de “Title” l’info qui est dans le champ “rendered”.
 
Il est possible de remettre à plusieurs endroits différents la même information récupérée. Par exemple, dans l’onglet “Contenu”, on veut rappeler le “Title” ({title.rendered}) suivit également d’autres champs : il suffit juste de laisser le focus de la souris au bon endroit, soit à droite de {title.rendered} (avec un espace pour ne pas coller les 2 informations récupérées) et d’aller sélectionner l’autre information à récupérer.
Il est possible également de saisir en “dur” une information dans le contenu par exemple :
Nom de l’évènement : {title.rendered} … dans ce cas “Nom de l’évènement : ” sera toujours inscrit dans chaque contenu de l’élément “page” avant le vrai titre récupéré.
 
Pour la récupération d’une image : elle se trouve généralement sous forme d’url (https://www…)
 
Le corps de l’évènement (texte + images) se trouve en général dans {content.rendered}, c’est à dire l’info qui se trouve dans le “rendered” du sous menu de “content”. Il faut donc mettre cette information dans la description du contenu de l’élément “Page”.

Astuce pour les dates

Utiliser la fonction ci-dessous pour convertir vos dates si besoin :
FUNCTION(DATE[d/m/Y,{date}]) ou {date} est votre champ de date à convertir en format français.
Cette page en PDF :